Cérémonie du thé !

La cérémonie du thé est une tradition japonaise teintée de délicatesse et de respect pour l’hôte. Le 9 juin 2012, c’était une grande première, dans un château, pour Masako passée « Maître » dans l’art de préparer et servir le thé.

Les préparatifs de la table

Les préparatifs de la table

Chignon japonais par Yoko

Chignon japonais par Yôko

 

 

 

 

 

 

Quel heureux hasard! Le décor de la chambre se prêtait admirablement bien à l’exécution de ce chignon japonais par Yoko, danseuse avant d’être coiffeuse!

Maï, Isabelle, Alain, Masako, Kaori, Yôko

Maï, Isabelle, Alain, Masako, Kaori, Yôko

Les propriétaires entourés d’une équipe séduisante!

Au cours de la cérémonie du thé, tous ont été sous le charme des gestes respectueux et délicats de Masako. Le silence s’est imposé de lui même pour mieux s’imprégner de ce moment magique et l’immortaliser dans les mémoires.

Voici la démarche de Masako pour devenir maître de thé! « J’ai commencé l’apprentissage de la « cérémonie du thé » à l’âge de 15 ans. Ma première motivation était alors de pouvoir savourer les délicieux gâteaux japonais très fins « wagashi » que l’on sert à cette occasion. La crémonie du thé est un apprentissage de concentration de l’esprit en oubliant le corps, à travers  la préparation du thé on laisse son coeur s’exprimer. Dans la préparation du thé la chose a plus importante est d’être attentionné, dans une attitude de sollicitude envers les personnes présentes. Chaque mouvement est sublimé, le plus petit soit-il a son importance, et porte une valeur morale profonde. Quitter la vie trépidante pour prendre le temps d’assister à la cérémonie du thé, c’est laisser derrière soi les soucis pour entrer dans une contemplation qui permet d’apaiser et calmer son coeur. On se concentre et on oublie tout le reste.
La cérémonie du thé est d’une grande richesse culturelle car elle associe tous les arts traditionnels japonais : tatami, rouleaux de peinture ou calligraphie, arrangement de fleurs, foyer, ustensiles pour le thé et les gâteaux, étoffe de soie, kimono. On me demande parfois si ce n’est pas ennuyeux de répéter toujours les mêmes gestes. En effet, l’enchaînement des gestes est toujours le même mais les hôtes, les lieux, les saisons se succèdent et sont tous différents. Je considère chaque rencontre comme un cadeau unique, inestimable de vie. C’est dans cet esprit que je me permets de vous présenter la cérémonie du thé. »

Masako, maître de thé

Masako, maître de thé

Kaori, Masako, Odette, Elisabeth (l'interpète), invitée, Yöko, Maï

Kaori, Masako, Odette, Elisabeth (l'interpète), invitée, Yöko, Maï

 

 

 

 

 

Yôko sert le thé

Yôko sert le thé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yôko sert le thé alors que Masako aidée de son mari s’affaire dans la cuisine pour le préparer pour 80 personnes! Maï lui prête main forte.

Excellent échauffement pour les danses qui vont suivre…

Assemblée paisible attendant le thé servi par Maï!

Assemblée apaisée... attendant le thé servi par Maï!

 

 

 

 

 

 

 

 

L'art de nouer la ceinture du kimono

L'art de nouer la ceinture du kimono

 

 

Certains intrigés par la ceinture à plusieurs plis ont demandé la démonstration de l’art de la nouer autour de la taille. Yôko et Kaori s’y sont prêtées bien volontiers avec beaucoup de grâce.

 

 

 

Yôko, danseuse

Yôko, danseuse

Yôko  avait préparé un répertoire classique de danse japonaise mais nous a aussi étonnés en l’adaptant sur  « l’Hymne à l’amour » chanté par Edith Piaf! Un concentré d’émotions…

Initiation à la danse japonaise

Initiation à la danse japonaise

Avant de se quitter tous ont pu esquisser quelques pas de danse guidés par nos talentueuses et charmantes professeurs japonaises.

 

 

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée, et je vous remercie encore pour votre accueil à la fois simple et généreux.

Elisabeth Charlot
ps: je n’ai pas pris le temps mais j’aurais aimé écrire dans le livre d’or quelque chose comme:
« Les roses de Ronsard, dans leurs élégants atours de printemps au parfum plus léger qu’un chuchotement, ont vu l’âme japonaise faire son entrée au coeur du Château de Bourgon, sous le regard bienveillant et attentif des maîtres du lieu… »

Courrier de la mayenne - Cérémonie du thé - 5/7/2012

Courrier de la mayenne - Cérémonie du thé - 5/7/2012

 

+ d'articles qui peuvent vous intéresser ...

Une réponse à Cérémonie du thé !

  1. Isabelle dit :

    Très joli cérémonie, est-ce que vous allez faire une autre cette année? En tout cas c’est un bon échange, et puis j’adore le thé en plus.

Répondre à Isabelle Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*