EXPOSITION DU 1ER AU 30 JUIN 2014 PEINTURES SCULPTURES PHOTOS

TROIS ARTISTES MAYENNAIS EXPOSENT AU CHATEAU DE BOURGON      

 

DU 1er AU 30 JUIN 2014

Photo Jean-Paul Gaugain

Photo Jean-Paul Gaugain

Jean-Paul Gaugain est un Mayennais pure souche. Né à Laval en 1950, il y fait une partie de ses études secondaires avant de rejoindre Saint-Lô où il est l’élève du peintre Michel Clos puis de Francis Pellerin à l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes.
En 1974, il rencontre Robert Tatin qui témoigne d’un grand intérêt pour son travail.
Pratiquant le dessin, la peinture mais surtout la sculpture, il expose en France
et à l’étranger : Laval, Nantes, Rennes, Saint-Nazaire, Paris, Varsovie. Il réalise également des commandes publiques puis interrompt pendant vingt-cinq ans sa pratique personnelle et enseigne les arts plastiques et l’histoire de l’art.
Dans sa maturité d’aujourd’hui, Jean-Paul Gaugain n’a rien perdu de sa créativité et pose un regard sans conformisme sur les choses en laissant libre cours à sa fantaisie. Sculptures, peintures ou photographies, on retrouve dans ses œuvres tout le sens de sa recherche artistique et la liberté de son esprit.

Photomontage - J.P Gaugain

Photomontage – J.P Gaugain

J.P Gaugain

J.P Gaugain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pascal Nedjaaï sculpte sous le nom de NAÏ.

Pascal NedjaaïphotoPascal Nedjaaï-photo

Pascal Nedjaaï-photo

Descendant du jardinier d’un sultan

oriental, Naï aime les arbres. Il crée des espaces végétaux qu’il nourrit de son imaginaire. Son jardin est animé de silhouettes en fil de fer assises sur des bancs, d’hommes troncs en béton cellulaire qui sortent du sol et de têtes étranges clouées sur des branches, ou posées dans des cages et sur des socles, sortes de divinités chimériques ou de figures surréalistes.

Les visages de Naï expriment des sentiments de douleur, d’effroi, de folie ; parfois aussi des expressions de la comédie humaine. Ses corps sont étirés, torturés, déformés. Bois, pierre ou plâtre, il alterne les matériaux selon son inspiration, le bois restant sa matière de prédilection.  Autodidacte, c’est à l’école d’arts plastiques de Mayenne qu’il va découvrir sa passion pour la sculpture puis au cours des stages auprès du sculpteur Alain Legros.

Il a participé à de nombreuses expositions comme les Salons du Mans, d’Angers,
de Flers, de Brandérion, de Pontfarcy, de Sablé-sur-Sarthe et d’Avrillé ainsi qu’à la Biennale de sculpture d’Ouistreham. En Mayenne, il reste fidèle au Salon de Gorron et a présenté des expositions personnelles à Laval (Espace régional et Crédit Mutuel) et aux Toiles de Mayenne à Fontaine-Daniel.

La voix (Pascal Nedjaaï)

La voix (Pascal Nedjaaï)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Odile Nedjaaï-photo

 

 

Odile Nedjaaï, sous le pseudo d’Elido, mêle dans ses compositions la peinture et la photographie. Ses travaux les plus récents dénotent son intérêt pour les matériaux dégradés, qu’ils soient en métal, en bois, en pierre ou en papier.
La corrosion, la rouille, le délavage ou l’effritement, en un mot l’usure du temps, sont
ses sujets de prédilection. Ainsi, au hasard des rues, elle traque la négligence et l’abandon des hommes, les outrages des éléments, les coulures, les souillures, les boursouflures ou les fissures. Elle les capte pour en faire des toiles urbaines où se superposent fragments d’affiches, journaux lacérés, débris divers.
Se livrant depuis longtemps à l’écriture sous la forme de nouvelles, de chansons et
de réflexions poétiques, elle intègre parfois à ses toiles quelques-uns de ses textes ou en empruntent à d’autres auteurs. Autodidacte, elle aime méditer ces mots de
Picasso au poète jacques Prévert, auteur de nombreux collages :                                                « Tu ne sais pas peindre, tu ne sais pas dessiner mais tu es peintre ».

Elle participe à l’artothèque de l’association Dioptine ainsi qu’à quelques Salons
(Ernée, Gorron, Sablé-sur-Sarthe, Vire) et présente des expositions en Mayenne :
Toiles de Mayenne à Fontaine-Daniel, Librairie Jeux Bouquine et siège du Crédit
Mutuel à Laval, Office de tourisme de Pontmain.

 

Corrosion (Odile Nedjaaï)

Corrosion (Odile Nedjaaï)

+ d'articles qui peuvent vous intéresser ...

Une réponse à EXPOSITION DU 1ER AU 30 JUIN 2014 PEINTURES SCULPTURES PHOTOS

  1. conin-sabinot evelyne dit :

    Merci pour ce bel article. Jean Paul égal à vous même enfin revenu à votre passion. Allonnes dans la Sarthe garde vos débuts. Très affectueusement. Evelyne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*