JEP 2015 :19 et 20/9 , expo P.Nigault et découverte des plantes sauvages

JEP 2015 au Château de Bourgon-Montourtier 53150 Montourtier.

Samedi 19 septembre de 10 h  à 12 h  et de 14 h  à 18 h  et dimanche 20 septembre de 10 h à 12 h et de 14h à 15h (dernier départ).

 Château de Bourgon, route de la forêt – vers Belgeard, Montourtier.

Contact : tél. 02 43 02 16 20, 06 09 62 99 08, alainducatillon@gmail.com, www.chateaudebourgon.com.

Visite commentée payante du château tarif réduit à 10€/pers, enfant gratuit, tours en attelage gratuit après la visite guidée.

Arrivée sur le pont en attelage

Arrivée sur le pont en attelage

 

 Bourgon au naturel

Bourgon au naturel

 

Animations gratuites :

« A la découverte des plantes sauvages«  avec Marie Girard, comestibles, toxiques, médicinales » uniquement le samedi 19 à 15h, durée 2h, infusion offerte.  

viperine

viperine

Vous découvrirez par exemple : la vipèrine!

C’est une plante bisannuelle, érigée, poilue, aux feuilles à une seule nervure saillante, les basales étant pétiolées ovales lancéolées, les supérieures sessiles étroites. La couleur de ses fleurs varie selon l’âge de roses en boutons à bleu vif à maturité. Elles ont une forme en épis de cymes scorpioïdes aux 5 étamines inégales très saillantes (à filets rouges et anthères jaunes). Il existe la forme « blanche » (forme albiflora). Elle donne de toutes petites graines (400 graines pèsent 1 g).                                                                                       C’est une plante mellifère. L’attirance des abeilles, bourdons et papillons pour cette plante est exceptionnelle. Elle leur fournit un abondant nectar pendant plusieurs semaines consécutives. Un hectare de vipérine fournit 300 à 400 kg d’un excellent miel. Elle apprécie les sols maigres (peu profonds voire caillouteux) à tendance calcaire.                                                                                                                                               Selon la théorie des signatures (corolles à lobes inégaux ressemblant vaguement à des mâchoires ouvertes et étamines évoquant la langue d’un serpent tandis que les styles font penser à la queue), cette plante soignait les morsures de vipère. En fait, elle contient un alcaloïde paralysant comme le curare, l’échiine ou cynoglossine, mais en quantité si faible (0,0017 pour cent du poids de la plante fraîche) qu’elle est inoffensive pour l’homme.  La pharmacopée cependant l’utilise en infusion pour calmer la toux (fleurs séchées aux propriétés dépuratives, pectorales et diurétiques)

Exposition de peintures P.Nigault

Nigault Pierre préparatifs

Nigault Pierre préparatifs

L’âme des maisons grecques

Pierre Nigault a vécu 29 années en Grèce et effecué de nombreuses expositions dans ce pays. Le thème de l’exposition 2015 à Sainte-Suzanne a été présenté pour la première fois à Ermoupolis sur l île de Syros, à la Pinacothèque des Cyclades, en septembre 2001.              Il est est basé sur la multiplication- division des images et des formes. Il renferme des formes enlacées dans le temps,asymétriques entre elles exactement comme dans les contes, la foi et croyances du peuple grec. Riches éléments folkloriques, mythologiques soulèvent des souvenirs et forment des histoires.                                                                             L imagination rêveuse et poétique reflète une puissante réalité du long chemin parcouru par le peuple grec : maisons-êtres voyagent dans l éternité, montagnes, rochers, côtes et mer s’assemblent, s’attablent, cohabitent.                                                                                                 En harmonie yeux-fenêtres,cheveux-toitures,mains-poutres se bousculent dans leur immobilité.                                                                                                                                               Le vaisseau qui s appelle Grèce traverse le canal de l immortalité, en toute tranquilité de sa charge précieuse êtres-maisons,reflet de son existence.Regards scolastiques,vigilants,regards plein de persévérance et de beauté nous transportent et nous racontent leurs histoires.

Symbolisme et allusion sont omniprésentes.

+ d'articles qui peuvent vous intéresser ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*