Paul Faure et Youenn Le Berre en concert

Paul Faure et Youenn Leberre en concert le 10 juin 2011Paul Faure (artiste Lavallois) au clavecin et au piano et Youenn le Berre, flûtiste (premier prix de conservatoire) en concert au château de Bourgon le 10 juin 2011.                                                                  Paul Faure : Après des études de piano classique à Paris jusqu’ à 16 ans, Paul Faure a rapidement bifurqué dans des chemins musicaux moins conventionnels. Arrivé à Laval en 1963 , il a investi les scènes régionnales au sein des groupes mythiques de l’époque : les Sparks et les Shouters. Ensuite avec Gwendal (plusieurs fois disque d’ Or en Espagne). En 1979 , il a participé à la création de l’ Ecole Nationale de Musique de Laval en tant que responsable des ateliers Jazz. Parallèlement il a développé sa propre Ecole (jusqu’ à 200 élèves) , utilisant des méthodes pédagogiques personnelles. Depuis quelques années Paul Faure se consacre à des projets personnels : enregistrement des Cds «Sources» en 1996 «Pianomade» en 1999, «Jazzargent» en 2003, « F’âme» en 2006 bien accueillis par la presse et diffusés sur Fip et Radio Jazz. Paralèllement, Paul Faure tourne avec plusieurs trios de musique improvisée sous le nom de « Paul Faure Trio ». Cela ne l’ empêche pas d’ animer avec passion des Masters classes: Châlon sur Saône, Dax, La Flèche, Lannion, Fougères, Loiron, Bonchamp les Laval, Changé , St Céré..

Youenn le Berre : C’est à l’automne 1972 que Jean Marie Renard et Youenn le Berre (premier prix au Conservatoire de Brest en flûte) co­fondent le groupe, de musique bretonne et irlandaise, Gwendal… Les instruments utilisés sont très nombreux. Gwendal témoigne d’une très grande diversité dans ses interprétations, ses compositions, ses arrangements, il s’enrichit à chaque disque de nouvelles sonorités.
En 1974, Gwendal sort, chez Pathé Marconi, Irish Jig, son premier album.
1997 est une année de reconnaissance artistique pour Gwendal qui devient disque d’or en Espagne.   2005,  la formation en partie recomposée, s’impose à nouveau sur les scènes bretonnes avec un nouvel opus paru chez Sony : War Raog

Remerciements des artistes : votre « lettre » nous a beaucoup touché …………..nous avions l’impression d’être en « osmose » avec le public et « l’esprit » du château    ………………………..et également  entre  youenn  et moi…nous nous sommes retrouvés (nous nous connaissons depuis une trentaine  d’années)    pour mettre en place le répertoire du concert et ce fut déjà un grand moment …Je suis très heureux que mes notes de piano (et la flûte de youenn  Leberre) soient venues    s’installer… « chez vous » .J’espère que l’on trouvera une bonne occasion de se revoir avec grand plaisir. Je pense aux deux enfants qui semblent ressentir l’harmonie autour d’eux …!                                                                                      grand merci de Youenn et moi- même pour votre chaleureux accueil                           amitiés

+ d'articles qui peuvent vous intéresser ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*